Et voila maintenant le FT4..

Nous sommes le 22/04/2019 et ce message vient d’être diffusé.

To:   WSJT-X users interested in testing FT4

From: K1JT, K9AN, and G4WJS

Soon after the « FT8 Roundup » held on December 1-2, 2018, we started serious work on a faster, more contest-friendly digital mode that can compete with RTTY-contesting QSO rates while preserving many of the benefits of FT8.  The result is FT4 — a new digital mode specifically designed for radio contesting.

Over the past month a small group of volunteers have been conducting on-the-air tests of FT4.  The early tests were very successful and helped us to make a number of important design decisions.  We believe

FT4 has considerable promise for its intended purpose.

We’ll soon be ready for testing by a larger group.  If you might be interested in participating and offering your considered feedback, please read the descriptive document « The FT4 Protocol for Digital Contesting », posted here:

http://physics.princeton.edu/pulsar/k1jt/FT4_Protocol.pdf

We plan to post downloadable installation packages for WSJT-X 2.1.0-rc5 on April 29, one week from today.  The document linked above includes
– Instructions for installing WSJT-X 2.1.0-rc5 and FT4 configuration
– Operating instructions for FT
– Basic description of the FT4 protocol, modulation, and wavefor
  – Detailed sensitivity measurements for FT4 under a wide variety of    simulated propagation conditions
  – Schedule for upcoming test sessions

Please consider helping us to make FT4 a successful mode for digital contesting
With best wishes and 73,

                — Joe (K1JT), Steve (K9AN), and Bill (G4WJS)

A quoi doit on s’attendre ?

Une rétrospective s’impose.

K1JT à démarré avec le WSPR, c’est à dire un mode destiné à sonder la propagation avec de très faibles signaux, en dessous de -30dBm, tout en fournissant une mesure de SNR. Ce mode a subsisté dans son rôle initial, même si certains ont fait des « QSO » avec. Chaque message prenait 2 minutes pour être envoyé.

Ensuite est arrivé le JT65, crée initialement pour l’EME ou en tous cas pour la VHF/UHF qui s’est retrouvé particulièrement utilisé en… HF.

K1JT trouvant certainement ce détournement inopportun, a proposé le JT9, format parfait pour la HF ( faible bande passante, SNR très bas, mais besoin d’une bonne stabilité en fréquence ce qui n’est pas problématique pour le matériel commercial moderne). Le succès a été pour le moins limité, la majorité des échanges persistant en JT65 avec des opérateurs qui s’insultaient en se marchant sur les pieds dans leurs messages entrelacés.. par manque de place. Pour rappel, un message envoyé en JT65 ou JT9 prenait une minute.

Par contre, contre toute attente, les stations MF ( 630M) semblent apprécier le JT9, c’est aujourd’hui le format le plus utilisé par les stations US sur cette bande. Il n’est d’ailleurs quasiment plus utilisé que la.

Et puis est arrivé le FT8, qui avec ses messages de 15 secondes était dédié au trafic en sporadiques E (principalement sur la bande des 6M et dans une moindre mesure celle des 10M). L’argumentaire étant que ces liaisons étaient tellement furtives qu’il fallait un mode capable de faire un QSO en une minute tout au plus. Quand on connais la suite, ça fait forcement un peu sourire…

Le FT8 à donc fait quasi table rase de ce qu’il y avait avant, sur toutes les bandes HF ( et il a même bien débordé sur la VHF). Exit le PSK31, le PSK63, le JT65/JT9. Non pas que la propagation HF soit devenue sporadique, mais ce sont les QSO-TGV ( échanges en 15 secondes, QSO en une minute), et automatisés ( on peut rester les bras croisés à coté) qui ont séduit.

Cela a mis une fois de plus en évidence ce que cherchaient les opérateurs: un mode, aux échanges minimalistes, leur permettant de remplir au plus vite les log, afin de récupérer QSL, eQSL et surtout confirmations LoTW pour les fameux diplômes du DXCC. C’est pour cela que les JT65,PSK, et même maintenant CW ont été balayés.

D’ailleurs ceux qui avaient un peu trafiqué en PSK63 devraient avoir senti le truc venir, la popularité de ce mode au détriment du PSK31 étant motivée par la rapidité avec laquelle on pouvait remplir les logs.

Bien qu’étant une activité de loisirs, la pratique radioamateur semble tendre de plus en plus vers une accumulation toujours plus rapide d’une « production » de contacts.

Alors, comment se dessine la suite ?

Revenons au FT4 qui sera disponible en test dans une petite semaine, il propose quoi ?

« .. FT4 is an experimental digital mode designed specifically for radio contesting. Like FT8, it uses fixed-length transmissions, structured messages with formats optimized for minimal QSOs, and strong forward error correction. T/R sequences are 6 seconds long, so FT4 is 2.5 × faster than FT8 and about the same speed as RTTY for radio contesting. FT4 can work with signals 10 dB weaker than needed for RTTY, while using much less bandwidth .. »

Il propose donc des échanges en 6 secondes ( contre 15 secondes pour le FT8), avec un SNR de décodage minimal dégradé ( -16.5dB contre -24dB) soit 7.5dB « moins bien », ce qui peut se traduire par une puissance nécessaire 5.6 fois plus importante pour faire le QSO. Il devrait donc permettre de faire des QSO complet en 24s. Il ne manque plus qu’il soit autorisé pour les diplômes ( ce qui finira par arriver, peut être via les DX-Expeditions) et il devrait logiquement balayer le FT8 dans tous les cas ( et pas uniquement pour les concours comme indiqué par l’auteur qui une fois de plus verra son mode certainement utilisé bien au delà de la volonté affichée).

Il est néanmoins possible que dans un premier temps le mode FT4 limite les messages au format concours ( identiques à ceux disponibles pour le FT8 roundup), ce qui pourrait ralentir son adoption pour les QSO hors concours. Pour savoir si ce bridage est effectif ou non il nous faudra attendre une semaine. Je mettrai l’article à jour quand ce point sera éclairci.

EDITION au 29/04/2019

Le FT4 est disponible et, comme je m’y attendais, c’est un mode libre d’accès pour les QSO. Je l’ai testé sur les 30M sans rencontrer de problème particulier. Donc, mon « pronostic » est qu’il est bien parti pour remplacer le FT8.


Quand au SNR dégradé (de 7.5dB par rapport au FT8), il ne constitue pas un obstacle insurmontable. La majorité des stations étant sur-dimensionnées pour le FT8 (assez peu de report sont moins bons que -16dB de SNR) cela ne devrait donc pas constituer un frein dissuasif. Et puis on peut se référer au précédent du JT65/JT9 qui s’est fait balayer par le FT8 malgré une pénalité de décodage de 6dB.

On en reparle dans un an ou deux (ou avant si les choses se précipitent), pour voir si une fois de plus la logique qui veut que le mode capable de remplir le plus vite les logs est celui qui finisse par s’imposer, est respectée.

David, F4HTQ.

Ce contenu a été publié dans Radio, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Et voila maintenant le FT4..

  1. Ping : Bientôt le FT4! - Radio Club de Nice

  2. Gérard BALIVET dit :

    6 secondes pour le FT4 et cela pose commentaires ??????.
    Pour passer  » 59  » en SSB à un DX le temps de communication est similaire.
    On est passé de la 3G à la 4G et bientôt la G5. Et alors on est tous avide de produits plus performants et le monde radioamateur n’échappe pas à cette règle. On ve vas resté des décennies à utiliser uniquement la SSB, la CW et l’AM. J’ai connu un temps ou pour chasser le DX on tournai sans relâche le vernier du VFO . Et puis l’arrivée du CLUSTER qui à généré beaucoup de polémiques et maintenant plus personne ne dit rien et l’utilise tout les jours. C’est le propres voila tout. Amicalement Gérard F5CUN

  3. GERARD BALIVET dit :

    Le principe chez un RADIOAMATEUR est d’avoir une station performante.
    Pour 2W en FT8 il faut en équivalence 1100w en SSB. C’est à méditer.
    On consomme moins , on dépense moins d’énergie et cela fait du bien au porte monnaie.
    De plus c’est bon pour la planète pour l’écologie.

  4. Francis Leman F4BAL dit :

    Eqsl ne prend pas en compte les contacts de FT4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *